On ne compte plus les articles de presse invitant à la rupture carnéiste, tout le monde éditorialise sur le sujet.

Deux exemples :

–         après avoir co-signé un cahier du CIV, la sociologue Marine Spaak se fait illustratrice : sur son blog Dans mon tiroir, elle publie la BD « La conscience animale » réalisée en collaboration avec … l’INRA, à partir d’une expertise collective présentée aux représentants des pays membres du réseau européen sur le bien-être animal et de l’EFSA le 11 mai dernier à Parme (Italie) ;

–        sur iamvegan.tv ce sont plusieurs centaines de mini-interviewes « prêts à partager » – et « prêts à penser ». Ainsi, celui d’Elise Desaulniers, auteure et journaliste végane et défenseuse du bien-être animal et des droits des animaux sur le thème : « Le débat avec un omnivore ne sert à rien ».

Pour Culture Viande, la filière viande perdrait son temps à tenter de convaincre les abolitionnistes. Ces exemples montrent que l’urgence tient plus à la réhabilitation de la culture alimentaire, du repas équilibré et des connaissances des sciences de la nature et de la vie.

 

Extrait de l’ACTU, la Lettre hebdomadaire de Culture Viande n°52 du 29 décembre 2017

Contact : François CASSIGNOL – fcassignol@cultureviande.fr – Tél.: 01 53 02 40 34 – 06 83 90 67 05

Besoin d'information ? Contactez-nous !

N'hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous pour nous contacter.

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr