Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 29 juin 2020Conso : le déconfinement exacerbe la volonté de manger mieux, … pas pas celle de cuisiner

Accueil » Actualités » Conso : le déconfinement exacerbe la volonté de manger mieux, … pas pas celle de cuisiner

A L’heure du déconfinement, la consommation reste au beau fixe : la croissance des dépenses (PGC*) atteint +13,8% (v/s P5 2019), dont +20,6% pour les Produits Frais Traditionnels (Fruits & Légumes et volailles en tête).  21% des Français déclarent regarder plus souvent la composition des produits, 15% déclarent privilégier plus souvent le bio, 41% l’origine, 45,9% des produits équitables.

1ère alerte : seulement 16% des Français déclarent leur intention à l’avenir « de cuisiner plus souvent avec des produits bruts à préparer soi-même ». 4% seulement ont l’intention de « passer plus de temps à cuisiner les repas ». 3% déclarent leur intention de « commander plus de livraison de repas qu’avant ». Avant la crise, déjà 30% des Français se faisaient livrer des repas à domicile.

 2nde alerte : une part toujours plus grande des Français se déclare en recherche d’économie. 60% sont inquiets pour l’avenir économique de la France. Sur l’échantillon interrogé, près d’un quart de la population boucle difficilement les fins de mois (22%).

Sur l’enquête d’envergure WTFrench portant sur plus de 11 000 personnes interrogées en janvier dernier, Kantar avait relevé que 38% des Français disaient « boucler difficilement ou jamais leurs fins de mois », 30% disaient avoir « des difficulté à payer leurs courses alimentaires »**.

La crise économique est passée à la 1ère place des préoccupations des Français, devant la contamination au Covid.

Le prix bas, la promotion, deviennent le 1er critère d’achat des Français, suivi en 2nd Bon pour la santé, 3ème L’Habitude, (ex-1er place durant tout le confinement), 4ème Origine du produit.

84% des Français ont un sentiment de hausse des prix des produits alimentaires depuis le début de la pandémie. Logiquement, les MDD ont le vent en poupe (37,6%, +1,9 pts v/s 2019). Les achats d’offres économiques (8,2% PDM) progressent (+0,6 en P5).

Kantar alerte enfin sur la fragmentation de la société qui émerge au-delà de la dualité des attentes (Manger Mieux ET Prix Bas), en citant les sujets sociétaux du moment : Fin du mois v/s Fin du Monde, Télétravail v/s 1ère ligne, International v/s Local, Black Lives Matters.

(*) PGC : Produits de Grande Consommation, FLS : Frais Libre-Service, PFT : Produits Frais Traditionnels, MDD : Marques de distributeurs.

(**) Enquête WTFrench Echantillon : 11 337 interwiews – OnLine du 15 au 27 janvier 2020, Kantar 58’10La Consommation à l’heure du déconfinement, quelles perspectives ? p53 à 67).

 

Extrait de L’ACTU, la lettre hebdomadaire de Culture Viande n°26 du 29 juin 2020

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !