Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 4 octobre 2019CONSO : « NOUS NE SOMMES PAS À L’ABRI D’UNE DÉFLAGRATION » (Assemblée générale de Culture Viande – 24/09/2019)

Accueil » Actualités » CONSO : « NOUS NE SOMMES PAS À L’ABRI D’UNE DÉFLAGRATION » (Assemblée générale de Culture Viande – 24/09/2019)

Julia Vernin (Foodchéri (1), préparateur et livreur de repas) intervenait lors de l’Assemblée générale de Culture Viande ce 24 septembre sur le thème « Les attentes des marchés »(2).

A la question « Va-t- on vers une disparition de la cuisine à la maison ? », Julia Vernin répond par l’affirmative : « si Foodchéri existe, c’est bien parce que les consommateurs commandent de plus en plus leur repas et se font livrer sur le lieu de travail, comme à domicile. Nous répondons à une demande de service. Si nous nous développons, c’est également en raison de notre engagement pour la Good Food. (le mieux manger). Engagement n°1 : celui de la qualité. Nous choisissons nos produits en fonction de leurs impacts sur l’économie, la santé, la société et l’écologie. La question du sourcing est stratégique. Supprimer les intermédiaires a été pour nous la meilleure façon de répondre à notre objectif économique ».

De la viande demain ? oui, si …

« Notre carte est à 50% végétarienne. Cette initiative trouve de plus en plus d’écho aujourd’hui. Il y a encore 2 ans, peu de personnes faisaient le lien entre alimentation et impact écologique. Tous les jours, j’entends quelqu’un me dire qu’il essaye de réduire sa consommation de viande. Et c’est encore plus flagrant chez les jeunes générations. Nous donnons depuis deux ans des informations d’une extrême transparence : informations nutritionnelles, de sourcing, % de produits français ou de saison et même le bilan carbone de chaque recette. La filière viande a aujourd’hui du travail pour se mettre à niveau de cette exigence de transparence. Il ne faut pas attendre qu’une nouvelle crise arrive pour traiter ce sujet important.

L’émission Cash investigation sur le plastique en sept 2018 a déclenché une déflagration : du jour au lendemain, la moitié des avis clients comportaient une remarque sur le plastique ou les déchets ; certains mentionnaient qu’ils pensaient arrêter de commander à cause de ça. Nos nouvelles barquettes 100% recyclables étaient déjà en production heureusement. Aujourd’hui nous sommes la seule entreprise de livraison avec des packaging 100% eco-friendly et les consommateurs ont salué cette initiative.

Pour la viande, il est impératif d’améliorer la transparence sur les sujets qui concernent les consommateurs, qui en quelque sorte, attendent une viande durable. Pour cela, il faut travailler sur une qualité, en ligne avec les attentes d’aujourd’hui : une viande propre vis-à-vis de la planète, du bien-être animal et de la santé humaine ; pour le bœuf par exemple : issue de troupeaux élevés en France sur un mode extensif et nourris majoritairement d’herbe et de foin ».

Pour Culture Viande, la filière est sur la bonne voie. Il reste à mieux faire entendre nos pratiques.

VIDEOS :

(1) Reportage JT France2 à regarder ici.

(2) L’intervention de Julia Vernin : ici.

 

A lire et à voir également : 

– « Les solutions pour sortir de l’Impasse économique » – Extrait de l’Assemblée générale de Culture Viande, 24 sept. 2019.

– « De nelles stratégies de filières sont à mettre en place » – Extrait de l’Assemblée générale de Culture Viande, 24 sept 2019.

 

Extrait de L’ACTU, la lettre hebdo de Culture Viande n°40 du 4/10/19

Contact : François Cassignol, fcassignol@cultureviande.fr – Tél.: 01 53 02 40 04

 

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !