Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 23 février 2016DECRET ORIGINE : ENFIN !

Accueil » Actualités » DECRET ORIGINE : ENFIN !

Le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll a présenté aux représentants de la grande distribution ce 12 février 2016, un projet de décret visant à rendre obligatoire l’indication de l’origine des viandes utilisées en tant qu’ingrédients, comme nous l’indiquions dans la lettre Culture Viande ce 15 février dernier…

DECRET ORIGINE : CULTURE VIANDE ENFIN ENTENDU

Le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll a présenté aux représentants de la grande distribution ce 12 février 2016, un projet de décret visant à rendre obligatoire l’indication de l’origine des viandes utilisées en tant qu’ingrédients, comme nous l’indiquions dans la lettre Culture Viande ce 15 février dernier…

Culture Viande s’était mobilisé depuis longtemps sur ce dossier. Ce projet de décret prévoit, sous peine de contravention, que les produits transformés préemballés contenant une ou plusieurs viandes en tant qu’ingrédient devront porter à la connaissance du consommateur l’origine de ces viandes.

Sont concernés les viandes bovine, porcine, ovine, caprine et de volailles, ainsi que le lait et les ingrédients laitiers. On pourra regretter que les produits fabriqués ou commercialisés dans un autre pays de l’Union Européenne n’entrent pas dans le champ de ce décret. Mais telle était la condition pour que ce texte ait une chance d’être accepté par Bruxelles.

Culture Viande se félicite que son appel à la mise en place d’un étiquetage obligatoire ait été entendu. Lorsque ce texte entrera en application, les produits transformés en France à partir de viandes importées devront mentionner l’origine des viandes. Cette demande était également celle des consommateurs et de la plupart des acteurs des filières animales.

Stéphane Le Foll a, par ailleurs indiqué, que ce texte avait été notifié à la Commission Européenne. Formellement la Commission dispose de 3 mois pour faire connaitre sa position.

Gageons qu’elle entende la voix des associations de consommateurs européennes qui expriment également cette demande depuis de longs mois, tout comme celle du Parlement européen qui a voté une résolution en ce sens en février 2015.

Les filières viandes ont besoin de retrouver la confiance des consommateurs et l’indication de l’origine des viandes dans les produits transformés est une mesure qui va dans ce sens.

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !