Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 22 novembre 2019Décryptage : Pourquoi le boeuf joue une partie de son salut avec le steak haché ? (Interview dans LesEchos)

Accueil » Actualités » Décryptage : Pourquoi le boeuf joue une partie de son salut avec le steak haché ? (Interview dans LesEchos)

Culture Viande répondait à un interview au journal Les Echos qui publiait ce 20 novembre, un article intitulé « Décryptage : Pourquoi le bœuf joue une partie de son salut avec le steak haché ».

L’occasion de refaire un point sur l’ensemble des changements auxquels les entreprises de la filière bovine française doivent faire face.

Le changement des modes de consommations et l’orientation vers une proportion toujours plus importante de produits élaborés induit une difficulté croissante à trouver l’équilibre économique de la carcasse pour les entreprises.

L’article cite plusieurs acteurs de la filière et pointe notamment qu’« Il nous faut valoriser la totalité de la carcasse et pas seulement les quartiers avant. La demande s’est complètement inversée, au détriment du rumsteck, du filet, de l’entrecôte etc. prélevés sur la moitié arrière de l’animal, explique un professionnel de la filière ».

Parallèlement, la profession mène des travaux de croisement de races pour obtenir des viandes plus au goût du jour.

Plus particulièrement, des viandes plus persillées, alors que les schémas génétiques développés en France aboutissent à la production de viande maigre. «Paradoxalement, les consommateurs rechignent à acheter de la viande grasse. Mais une fois cuite, ils apprécient les caractéristiques d’une viande persillée », ajoute Mathieu Pecqueur.

Article Les Echos : ici.

 

 

Extrait de L’ACTU, la lettre hebdo de Culture Viande n°47 du 22/11/19

Contact : François Cassignol, fcassignol@cultureviande.fr – Tél.: 01 53 02 40 04

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !