Lors de la journée de clôture des Etats généraux de l’alimentation (Egalim), au Ministère de l’Economie et des Finances à Paris ce 21 décembre, le gouvernement a fait le bilan de la consultation publique en ligne lancée le 20 juillet.

Premier constat, cette consultation a été fortement investie par les ONG de défense du bien-être animal ou du végétarisme.

Dans le top 10 des solutions les plus soutenues proposées par des organisations, on trouve :

  • «l’étiquetage obligatoire du mode d’élevage et d’abattage pour tous les produits carnés, laitiers et ovoproduits sur le modèle des œufs» (CIWF, 2808 votes favorables),
  • «l’arrêt progressif des cages en élevage et le financement d’un plan de transition vers des élevages sans cage» (CIWF, 1996 votes favorables),
  • «abroger les textes de loi imposant les protéines carnées dans les écoles» (association végétarienne française, 1094),

… suivent  :

  • «sortir du tout glyphosate» (FNE, 991),
  • «mieux former les médecins et les personnels de santé sur les liens entre alimentation végétale et santé» (association végétarienne de France, 832).

156 037 visiteurs sont passés par le site de consultation. 18 327 personnes ont participé. Le site a recueilli 163 454 votes, 16918 contributions, dont 2855 nouvelles propositions et 13 477 arguments.

 

 

Extrait de l’ACTU, la Lettre hebdomadaire de Culture Viande n°52 du 29 décembre 2017

Contact : François CASSIGNOL – fcassignol@cultureviande.fr – Tél.: 01 53 02 40 34 – 06 83 90 67

Besoin d'information ? Contactez-nous !

N'hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous pour nous contacter.

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr