Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 8 juin 2020« Il faudra accompagner l’élevage dans ses transitions » (J.-L. Peyraud, Inrae)

Accueil » Actualités » « Il faudra accompagner l’élevage dans ses transitions » (J.-L. Peyraud, Inrae)

Pour J.L. Peyraud, Directeur scientifique adjoint Agriculture à l’INRAE, il va falloir passer « des productions animales d’aujourd’hui … à l’élevage de demain ».

Consommation des ressources, usages des terres, perte de biodiversité, santé animale & humaine, … des effets incontestables, mais qui peuvent être réduits.

Intervenant* devant le groupe sur le Flexitarisme de la SAF-Agr’Idées, il rappelle que l’Europe ne représente que 8% des bovins du monde et dispose des systèmes les plus efficients. Il décrit les nombreuses options de réduction des émissions de GES, ainsi que les résultats obtenus (-30% d’éq CO2/l lait depuis 1990, -20% supplémentaire atteignable d’ici 2030).

Il décrit également le rôle positif de l’élevage de ruminants sur la biodiversité, la diversification de l’usage des terres, des paysages et des habitats, ainsi que la création d’emplois.

Il alerte néanmoins sur le changement nécessaire de paradigme : « l’élevage doit être recouplé à la production des cultures. Son empreinte écologique peut encore être réduite. En plus de la production de viande, les services doivent être portés à la connaissance de la société. Il est redevenu temps de redéployer une agriculture multifonctionnelle ».

(*) Slides de présentations auprès de fcassignol@cultureviande.fr.

Crédit Photo : Interbev

 

Extrait de L’ACTU, la lettre hebdomadaire de Culture Viande n°23 du 8 juin 2020

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !