PanelWorldKantar relève une nouvelle baisse significative des achats de viandes de boucherie sur cette 12ème période, avec – 3,5% en volume et -2% en valeur.

L’évolution moyenne était de -0,3% en volume sur les 6 premières périodes (janvier à mi-juin). Elle est de -4,2% sur les 6 suivantes (mi-juin à novembre).

Cette accélération de la baisse des achats des ménages concerne d’abord les viandes d’agneau et de porc. L’évolution moyenne des prix d’achat de ces deux espèces sur la période mi-juin / novembre est de 3% pour l’agneau pouvant indiquer un problème de disponibilités et de +2% pour le porc, ce qui peut indiquer une pression promotionnelle moins forte pour cette espèce qui y est très sensible.

A noter toujours la nette régression des viandes brutes  à -6,1% pour l’ensemble des viandes, dont le bœuf à -3,5%. La progression de 1,7% des élaborés et de 8,8% du bœuf surgelé ne compense pas cette baisse.

Depuis le début de l’année, l’ensemble viandes et volailles est à -2% en volume et à -1,4% en CA.

 

Extrait de l’ACTU, la Lettre hebdomadaire de Culture Viande n°52 du 29 décembre 2017

Contact : François CASSIGNOL – fcassignol@cultureviande.fr – Tél.: 01 53 02 40 34 – 06 83 90 67 05

 

Besoin d'information ? Contactez-nous !

N'hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous pour nous contacter.

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr