Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 8 juin 2019La rentabilité des entreprises très dégradée (OBSERVATOIRE DE LA FORMATION DES PRIX ET DES MARGES)

Accueil » Actualités » La rentabilité des entreprises très dégradée (OBSERVATOIRE DE LA FORMATION DES PRIX ET DES MARGES)

L’observatoire des prix et des marges a publié son désormais traditionnel rapport annuel, le 3 juin 2019. Pour Culture Viande, l’intérêt d’un tel rapport est d’objectiver la situation économique de la filière.

Concernant les entreprises françaises des viandes, le constat est plus que préoccupant, comme le démontre l’évolution de l’indicateur de résultat des entreprises d’abattage-découpe établi par FranceAgriMer. Cet indicateur moyen est représentatif de la rentabilité du secteur.

Pour les entreprises porcines tout comme pour les entreprises bovines, cet indicateur est quasiment descendu à zéro en 2018 :

– pour les 3 premiers trimestres 2018, le secteur de l’abattage découpe de viande porcine a dégagé un résultat courant avant impôt correspondant à 0.1% du chiffre d’affaires. Le repli est particulièrement important par rapport à un résultat, pourtant déjà modeste en 2017 ;

– la situation est tout aussi préoccupante dans le secteur bovin, où le résultat moyen du secteur ne cesse de se dégrader depuis 2014. Il a représenté en moyenne pour les 3 premiers trimestres 2018 seulement 0.3% du chiffres d’affaires.

Pour Culture Viande, un tel constat appelle une nouvelle fois à l’urgence de revaloriser le prix de l’ensemble des produits auprès des clients distributeurs.

Plus généralement, confirmant la tendance 2018, l’alimentation des Français est de plus en plus importée : la décomposition macroéconomique de la valeur ajoutée de l’alimentation des Français développée dans la partie Euro-Alimentaire du rapport montre que la part de valeur ajoutée pour la branche importation se développe continuellement, tandis que tous les autres secteurs se dégradent. Une réflexion sur la compétitivité de la filière alimentaire française apparait plus que jamais nécessaire au regard de cette évolution.

 

Pour en savoir plus :

Rapport 2019 de l’Observatoire de la Formation des Prix et des Marges 

Résumé du Rapport

Communiqué de Presse

 

A lire également :

Les produits alimentaires plus chers en 2018 (Mieux Vivre, 12.06.2019)

 

Extrait de L’ACTU, la lettre hebdo de Culture Viande n°23 du 7/06/19

Contact : François Cassignol, fcassignol@cultureviande.fr – Tél.: 01 53 02 40 04

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !