Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 28 janvier 2019LES PARTENAIRES SOCIAUX SE MOBILISENT CONTRE LA VIDÉOSURVEILLANCE (Tribune)

Accueil » Actualités » LES PARTENAIRES SOCIAUX SE MOBILISENT CONTRE LA VIDÉOSURVEILLANCE (Tribune)

Les membres de la Commission Paritaire de la branche ICGV* ont souhaité réagir à l’initiative de Carrefour visant à demander l’installation de contrôle vidéo au sein des abattoirs. Ils ont ainsi rappelé, à travers une tribune collective, que l’amélioration de la bientraitance animale à l’abattoir passe par le respect des professionnels de la viande :

« La protection animale à l’abattoir n’est pas une affaire de caméras ! C’est avant tout une question d’hommes, d’éthique, de formation et de professionnalisme».

C’est ce que rappellent de manière unanime les syndicats de salariés et les organisations d’employeurs qui représentent 45 000 professionnels de la viande. Conjointement, nous affirmons notre volonté de défendre les libertés fondamentales des salariés de la viande tout autant que la protection animale. Si les femmes et les hommes qui préparent la viande au quotidien dans les entreprises tiennent absolument au respect de la protection animale, c’est certes une question d’éthique, c’est surtout une question de fierté. Celle de la conscience professionnelle d’abord. La protection animale est une priorité pour nous tous, salariés et employeurs, mais elle ne peut servir de prétexte à la dégradation des conditions de travail.

Imposer des caméras reviendrait à dire que les femmes et les hommes qui oeuvrent dans les entreprises françaises des viandes ne font pas, ou mal, leur travail. Nous ne pouvons tolérer cela ! A l’heure où de bonnes conditions de travail doivent aussi être considérées comme un facteur d’amélioration de la protection animale, il est inacceptable qu’un distributeur essaye d’imposer la vidéo surveillance à ses fournisseurs. Nous appelons donc à revenir au bon sens. Le savoir-faire, la rigueur, le développement de process toujours plus sécurisés et la conscience professionnelle sont au coeur du quotidien des salariés et des entreprises des viandes ».

(*) Tribune signée des organisations syndicales et professionnelles d’employeurs représentant l’Industrie et Commerces en Gros des Viandes en France : Culture Viande, FedeV, FGA-CFDT, FGTA-FO, FNAF-CGT, CFE-CGC AGRO.

 

Extrait de L’ACTU, la lettre hebdo de Culture Viande n°4 du 25/01/19

Contact : François Cassignol, fcassignol@cultureviande.fr – Tél.: 01 53 02 40 04

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !