Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 31 janvier 2020L’étiquetage bien-être animal au Conseil des Ministre de l’agriculture européen

Accueil » Actualités » L’étiquetage bien-être animal au Conseil des Ministre de l’agriculture européen

A l’occasion du Conseil « Agriculture et pêche » du 27 janvier 2020, la délégation allemande a communiqué des informations sur les débats parlementaires menés en Allemagne sur un étiquetage national pour distinguer les denrées alimentaires produites, conformément à des normes en matière de bien-être animal allant au-delà des exigences légales minimales.

Dans cette information, l’Allemagne prend position en faveur d’un étiquetage à l’échelle européenne en matière de bien-être animal. L’Allemagne invite aussi la Commission européenne à évaluer la nécessité et l’impact d’un cadre réglementaire de l’UE fixant des critères relatifs à l’étiquetage du bien-être animal.

Cette proposition a été soutenue par de nombreux pays et notamment le ministre français de l’agriculture qui a fait valoir que le Conseil National de l’Alimentation (CNA) avait mis en place un Groupe de concertation « Réflexion pour une expérimentation d’un étiquetage des modes d’élevage ». Cette question a d’ailleurs été reprise par Didier Guillaume au cours de la conférence de presse organisée le 28 janvier (cf. Bien-ëtre Animal : « Didier Guillaume annonce 15 mesures », dans notre LETTRE n°15).

Deux points ressortent également de ces débats :

– tout d’abord si tous les pays s’expriment en faveur de la mise en place d’un cadre harmonisé à l’échelle européenne, il s’agirait d’un dispositif visant à encadrer des démarches volontaires ;

– ensuite, la représentante de la Commission européenne a, en conclusion de cette discussion, indiqué que des travaux d’évaluation de la stratégie Bien-être animal avait commencé en 2019 et qu’ils se termineraient fin 2020. A l’issus de ces travaux de nouveaux objectifs et les moyens d’y parvenir seront fixés.

Pour Culture Viande, il ressort de ses débats que la question de la bientraitance animale doit à court terme mobiliser les professionnels au niveau européen, tout autant qu’au niveau national.

 

 

 

Extrait de L’ACTU, la lettre hebdo de Culture Viande n°5 du 31/01/2020

Contact : François Cassignol, fcassignol@cultureviande.fr – Tél.: 01 53 02 40 04

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !