Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 18 mai 2020Marché du porc : les abattoirs allemands touchés par le Covid / Recul du prix des pièces de découpe

Accueil » Actualités » Marché du porc : les abattoirs allemands touchés par le Covid / Recul du prix des pièces de découpe

Le marché européen du porc traverse une nouvelle vague de turbulence. Le repli des cours en production touche tous les pays.

Soulignons ici la dégradation des cours des pièces de découpe, avec une pression des offres espagnoles sur le marché français qui ravive le courant des importations.

Outre le repli de la demande européenne, la semaine est marquée par la fermeture d’abattoirs allemands du fait de cas de Covid détectés sur du personnel, notamment les travailleurs détachés logeant à proximité des sites d’abattage. Ainsi le site de Westfleisch à Coesfeld a été fermé. Des analyses de l’ensemble du personnel sont effectuées dans tous les abattoirs de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, du Schleswig-Holstein et d’autres États fédéraux. Les abattages allemands sont donc en repli et des retards dans l’enlèvement des animaux sont constatés. Le prix allemand passe en dessous du prix français cette semaine.

Quels seront les effets du déconfinement en Europe et du retour d’une météo plus clémente ?

l’Espagne et la Belgique sont plutôt pessimistes et continuent de demander des mesures de soutien communautaires. Une fois encore l’éclaircie pourrait venir des exportations.

Après avoir beaucoup exportés vers la Chine à bas prix, le flux américain se réduit sensiblement, laissant plus de place à l’offre européenne. D’autres pays accentuent leurs importations, comme la Corée et le Vietnam.

 

Extrait de L’ACTU, la lettre hebdomadaire de Culture Viande n°20 du 18 mai 2020

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !