Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 8 janvier 2019ORIGINE DE L’INGRÉDIENT VIANDE : LE DÉCRET EST PROROGÉ (mars 2020)

Accueil » Actualités » ORIGINE DE L’INGRÉDIENT VIANDE : LE DÉCRET EST PROROGÉ (mars 2020)

Conformément aux attentes et demandes de Culture Viande et d’une large partie des filières viandes françaises, le décret n°2018-1239 relatif à l’obligation de l’indication de l’origine du lait et des viandes utilisées en tant qu’ingrédients (JORF du 26/12/18) proroge cette obligation jusqu’au 31 mars 2020. Une demande de prolongation avait été soumise cet automne aux autorités européennes par les autorités françaises, dans l’attente d’une décision d’harmonisation au niveau européen.

Le rapport remis par la France à la Commission européenne après deux années d’application souligne : – l’attente forte des consommateurs pour continuer de disposer de l’information sur l’origine des viandes et du lait dans les produits qu’ils achètent, ; – l’absence de charges supplémentaires liées, à cette obligation d’indication, pour les opérateurs de la filière ; – ainsi qu’aucun effet sur les échanges européens.

Les produits et plats préparés contenant au moins 8 % de viande dans leur composition restent donc soumis à l’obligation de l’indication de l’origine sur les étiquettes. Culture Viande s’en félicite. Le débat va désormais pouvoir s’ouvrir à Bruxelles, afin que d’autres états membres de l’Union puissent également se voir autorisés à appliquer les dispositions obtenues par la France, ou au-delà, afin d’évaluer si ces mesures de traçabilité de l’origine peuvent être généralisées à l’ensemble de l’Union européenne.

 

Extrait de L’ACTU, la lettre hebdo de Culture Viande n°1 du 04/01/19

Contact : François Cassignol, fcassignol@cultureviande.fr – Tél.: 01 53 02 40 04

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !