Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 20 avril 2020Peta profite de la crise boursière pour entrer au capital d’entreprises cibles

Accueil » Actualités » Peta profite de la crise boursière pour entrer au capital d’entreprises cibles

L’association antispéciste PETA* a profité de l’effondrement des bourses pour entrer au capital d’entreprises qui utilisent les produits animaux et appeler à cesser « les pratiques nuisibles aux animaux ».

Une seule action suffit pour assister aux assemblées d’actionnaires et avoir la possibilité de prendre la parole.

Après avoir posé un pied chez Hermès (2015) et LVMH (2017), PETA a fait son entrée sans prévenir chez Guess (dont l’action cotait 5,70 €), le groupe Capri Holdings avec Versace et de Michael Kors (8,70 €), Ralph Lauren (59,20 €), le groupe Burberry (106,75 €) ou le géant Kering (549,30 €), selon le quotidien Le Monde.

(*) People for the Ethical Treatment of Animals.

Voir LeMonde de ce 20/04/20.

 

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !