Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 19 février 2018PROGRESSION DE LA PESTE PORCINE AFRICAINE EN EUROPE

Accueil » Actualités » PROGRESSION DE LA PESTE PORCINE AFRICAINE EN EUROPE

« La question n’est pas de savoir si un cas de Peste Porcine Africaine (PPA) va se déclarer sur notre territoire, la question est de savoir quand ». Cette déclaration des autorités sanitaires allemandes démontre le niveau d’inquiétude de nos pays voisins de l’Union européenne (UE), devant l’avancée de l’épizootie de PPA dans les pays de l’Europe de l’Est. L’épizootie progresse à l’intérieur de l’UE, depuis les zones frontalières de l’est de l’Europe. A noter que la maladie se propage en « tache d’huile » dans tous les pays touchés.

En Lituanie, le nombre de cas de sangliers sauvages explose. En Pologne, la maladie a atteint Varsovie et se développe aux alentours, avec une extension vers le Sud du pays. En République Tchèque, de nouveaux foyers sont apparus en dehors des zones surveillées. En Ukraine, il existe des foyers désormais sur l’ensemble du territoire, avec un risque sérieux de propagation pour les pays limitrophes (Slovaquie, Hongrie, Roumanie). Sans tenir compte de la Sardaigne où la maladie circule de manière enzootique depuis 35 ans. Au total, 9 500 cas de PPA ont été déclarés dans 10 pays en Europe, sur la période janvier 2014 à décembre 2017. Sur le seul mois de janvier 2018, ce sont 221 cas qui ont été notifiés.

Face à ce déferlement, des pays européens ont décidé de prendre des mesures de protection nationales : l’Allemagne encourage la chasse aux sangliers sauvages par des primes, le Danemark envisage l’installation de clôtures sur l’ensemble de sa frontière avec l’Allemagne, la Slovaquie et la Hongrie ont mis en place un système de contrôle des camions et des denrées alimentaires à l’entrée de leurs frontières…Culture viande appelle les pouvoirs publics français à prendre très rapidement des mesures de protection nationale et à ouvrir les discussions avec les pays tiers clients, afin de mettre en œuvre des mesures de régionalisation.

 

Extrait de l’ACTU, la Lettre hebdomadaire de Culture Viande n° 7 du 16 février 2018

Contact : François CASSIGNOL – fcassignol@cultureviande.fr – Tél.: 0153024034 – 0683906705

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !