Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 23 octobre 2017QUALITE : LES Nelles DIMENSIONS A PRENDRE EN COMPTE

Accueil » Actualités » QUALITE : LES Nelles DIMENSIONS A PRENDRE EN COMPTE

La consommation de viande est l’enjeu majeur auquel doivent répondre les filières viandes. Culture Viande en a fait le point central de son action. A l’occasion de son Assemblée générale, consacrée au thème « Ce que veulent les consommateurs… », ce 17 octobre à Paris, Culture Viande a développé les nouvelles dimensions de la qualité.

Si chacun s’accorde à dire que les consommateurs réclament de la «qualité », cette Qualité a aujourd’hui changé. Pour la viande comme pour de nombreux autres produits frais, l’appréciation de la Qualité est devenue multi critères. Les entreprises françaises des viandes appellent à une nouvelle mobilisation des filières sur chacune des quatre dimensions de la qualité pour mieux répondre aux attentes des consommateurs :

• sur la qualité des produits, la filière doit prendre en compte d’autres critères d’objectivation de la qualité que ceux utilisés actuellement. « De la fourche à la fourchette », la satisfaction du goût des consommateurs nécessiterait que la filière s’ouvre à une logique différente, celle « De la fourchette à la fourche » ;

• la qualité sociétale implique aujourd’hui d’être en position offensive par rapport aux attentes citoyennes sur les sujets de nutrition & santé, d’environnement et de bien-être animal. Or, en la matière, les filières viandes françaises disposent d’atouts importants. Il reste à les faire connaitre et à les rendre audibles aux yeux des consommateurs ;

• la qualité est également une question d’innovation. Les services Recherche & Développement des entreprises françaises des viandes peuvent en témoigner : si la consommation des viandes continuent à progresser sur certains segments, c’est à force d’élaboration de nouvelles recettes, répondant toujours plus aux aspirations contemporaines ou de solutions en réponses aux nouveaux modes de consommations (carpaccios, émincés en salades, hachés pour burger premium, …) ; la viande est un secteur qui bouge, un secteur porteur au vu du nombre de restaurants et autres bars « à viande » qui s’ouvrent tous les jours en France ;

• la qualité, c’est enfin une question de professionnalisme et de savoir-faire. Une viande mal préparée, mal découpée, mal présentée ne satisfera jamais les consommateurs. La formation est donc un enjeu crucial sur lequel les entreprises adhérentes à Culture Viande sont mobilisées. La juste reconnaissance de la viande passe par la qualification des femmes et des hommes qui la préparent et la façonnent, y compris à l’aval, au contact des consommateurs.

 

La viande n’est pas un aliment banal. Comme tous les produits qui forgent la gastronomie française, elle recouvre des modes de productions, des engagements sociétaux, des innovations et des savoir-faire qui doivent répondre aux attentes des consommateurs. Il est de la responsabilité de chacun de s’engager pour que la France des viandes conserve sa place, celle de l’excellence reconnue par tous.

 

« Alors que les Etats Généraux de l’Alimentation soulèvent beaucoup d’interrogations, Culture Viande sera ouvert à un nouveau deal… tenant compte précisément des attentes des consommateurs. Volontarisme, oui comme d’habitude sur de bonnes et justes causes, mais avec raison et mesure » a annoncé Jean-Paul Bigard, Président de Culture Viande.

 

 

 

Extrait de L’ACTU, la Lettre hebdomadaire de Culture Viande n°41-42 du 20/10/2017

Contact : François Cassignol – fcassignol@cultureviande.fr – Tél.: 01 53 02 40 34

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !