Le syndicat des entreprises françaises des viandes

FONDS PORCIN : NON AU PIED DE FACTURE

Accueil » Presse » Communiqués de presse » FONDS PORCIN : NON AU PIED DE FACTURE

Dans notre modèle économique libéral, la valeur d’un produit n’est que la résultante d’un rapport offre sur demande. Depuis deux ans, le marché européen du porc est totalement saturé, d’où des cotations au plus bas et des prix de viande de porc entièrement déconnectés des prix de revient et autres coûts industriels…

 

Fonds porcin : non au pied de facture

 

Paris, le 6 avril 2016

 

Dans notre modèle économique libéral, la valeur d’un produit n’est que la résultante d’un rapport offre sur demande.

Depuis deux ans, le marché européen du porc est totalement saturé, d’où des cotations au plus bas et des prix de viande de porc entièrement déconnectés des prix de revient et autres coûts industriels.

A ce stade, l’inventaire des causes du désastre économique a déjà fait l’objet de nombreux rapports mais les rares remèdes proposés (Marché du Porc Breton à 1,40 €/kg, régulation des promotions) sont restés sans effet… sauf à relancer la guerre entre acteurs économiques et à constater la poursuite de la baisse de la consommation.

Le fonds de soutien de la filière porcine, tel que proposé par le syndicalisme agricole, n’en serait qu’un nouvel épisode pour d’évidentes raisons :

– aménagement artificiel du prix français,

– aggravation de la distorsion entre prix français et prix UE,

–   déstructuration du marché industriel français,

– fausse solidarité obtenue sous la pression,

– absence totale d’engagements des pouvoirs publics,

– risque d’extension du « principe de secours » à toutes les productions agricoles.

C’est pourquoi Culture Viande, au nom de tous les abatteurs-découpeurs qu’il représente, s’oppose au principe de prélèvement en pied de facture et ne s’associera pas à la mise en place du fonds tel que proposé.

La gravité du problème actuel qui met en péril l’avenir de la filière porcine française nécessite des décisions d’une autre dimension.

 

 

Contact : François Cassignol, Tél. : 01 53 02 40  04 – 06 83 90 67 05 – fcassignol@cultureviande.fr

Culture Viande regroupe les entreprises industrielles françaises, grandes et petites, du secteur de la viande bovine, ovine et porcine. Il exerce la mission de représentant et de porte-parole et intervient comme force de propositions. Les chiffres clés de Culture Viande : • 80 adhérents, 150 établissements industriels. 35.000 salariés •10,5 milliards d’euros de CA • 3 millions de tonnes de viande bovine, porcine et ovine  94% des abattages français de porcs, 65 % des abattages français de gros bovins, 80 % de la production nationale de viande hachée, 97 % des exportations françaises de viande bovine et porcine fraîches et congelées.

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !