Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 21 décembre 2020Affichage environnemental : la filière Élevage & Viande tire la sonnette d’alarme

Accueil » Actualités » Affichage environnemental : la filière Élevage & Viande tire la sonnette d’alarme

Par un communiqué de presse d’Interbev diffusé ce 17 décembre, la filière Élevage & Viande tire la sonnette d’alarme sur les incohérences du système d’évaluation environnementale sur lequel le Président de la République s’est engagé́, le 14 décembre devant les 150 citoyens de la Convention Citoyenne pour le Climat.

Dans le même temps, l’administration française publie une base de données, AGRIBALYSE, permettant aux opérateurs économiques de proposer un « affichage environnemental des produits » basé sur la méthode de l’Analyse du Cycle de Vie qui pénalise très fortement les produits issus d’élevages herbagers et de l’Agriculture Biologique. Une incohérence totale, déjà̀ dénoncée par les organisations Bio, qu’Interbev, demande au Gouvernement de corriger au plus vite, en suspendant la publication de cette base de données, tant que la méthode est incomplète.

Pour évaluer l’impact environnemental des produits, il n’existe malheureusement qu’une méthode à ce jour : celle de l’Analyse du Cycle de Vie. Elle consiste à̀ additionner les impacts environnementaux tout au long du cycle de production, pour les rapporter au kilogramme de produits. Son biais : lorsqu’il s’agit d’analyser l’empreinte environnementale des produits issus de l’élevage, elle favorise les cycles de production les plus courts, donc les plus industriels. Pire, elle ne comptabilise pas les services rendus par l’élevage herbivore, tel que le stockage de carbone dans le sol, qui se réalise sur 13 millions d’hectares de prairies sur notre territoire. De sorte qu’une viande issue de parcs d’engraissement américains affiche un meilleur score environnemental qu’une viande issue de bovins pâturant en France sur de grandes surfaces de prairie qui stockent du carbone et protègent la biodiversité́ !

Culture Viande s’associe à la demande de la filière en appelant le gel de la base de données AGRIBALYSE, et la suspension de l’expérimentation uniquement basée sur l’Analyse du Cycle de Vie, dans l’attente d’indicateurs complémentaires : des travaux de recherche sont en cours sur le sujet (ProjetOEKOBEEF, en partenariat avec l’ADEME).

 

Extrait de L’ACTU, la Lettre hebdomadaire de Culture Viande n)52 du 21/12/2020

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !