Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 30 novembre 2020COVID : les animaux ne jouent aucun rôle épidémiologique dans la diffusion du virus (Anses)

Accueil » Actualités » COVID : les animaux ne jouent aucun rôle épidémiologique dans la diffusion du virus (Anses)

Suite à l’acquisition et à l’analyse de nouvelles données scientifiques, l’Anses a actualisé le 16 octobre dernier (et publié ce 19 novembre) son expertise sur la transmission potentielle de la maladie Covid-19 par  l’intermédiaire des animaux domestiques publiée en avril 2020.

L’Agence confirme qu’à ce jour les animaux  domestiques et les animaux sauvages ne jouent aucun rôle épidémiologique dans le maintien et la  propagation du SARS-CoV-2 en France, où la diffusion du virus est aujourd’hui le résultat d’une transmission interhumaine par voie respiratoire. Concernant les bovins et les porcs, les études publiées montrent que ces animaux n’y sont pas sensibles.

Certaines situations particulières, comme une forte concentration d’animaux réceptifs au SARS-CoV-2, appellent toutefois à la vigilance pour ne pas constituer, à l’avenir, un réservoir animal favorable à la propagation du virus.

L’actualité récente au Danemark et aux Pays-Bas a en effet montré des cas de contaminations humaines à partir de grands élevages de visons.

En ce qui concerne les animaux de compagnie, il est recommandé aux personnes atteintes par la COVID-19 de respecter les gestes barrières afin de limiter les risques d’infection de l’Homme à l’animal, sans pour autant compromettre leur bien-être.

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !