Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 26 octobre 2017CULTURE VIANDE APPELLE L’EUROPE A INTERVENIR SUR L’USURPATION DE L’IDENTITé DES VIANDES

Accueil » Actualités » CULTURE VIANDE APPELLE L’EUROPE A INTERVENIR SUR L’USURPATION DE L’IDENTITé DES VIANDES

A l’occasion de son assemblée générale qui s’est tenue ce 17 octobre à Paris (cf notre précédente Lettre), Culture Viande a appelé l’Europe à intervenir sur l’usurpation de l’univers des viandes par des produits végétaux.

Il faut noter que la montée en puissance du rayon traiteur végétal, au travers de produits alimentaires nommés à tort « steaks, boulettes, nuggets, saucisses » emporte un engouement d’une partie des consommateurs avec une croissance annuelle de 125% à près de 40 M€ de chiffre d’affaires. Summum de la supercherie, ces produits sont implantés au rayon boucherie pour mieux créer la confusion.

« Les produits végétaux parasitent l’univers de la viande, tout en ayant ni leur qualité nutritive ni leur traçabilité », a lancé Paul Rouche, directeur délégué à Culture Viande, indiquant également que la DGCCRF qui a été saisie sur le dossier, a montré une oreille attentive dans le cadre de la tromperie des consommateurs. D’où l’appel lancé à Bruxelles avec les organisations Européennes (UECBV et CLITRAVI).

Après avoir interdit le 14 juin 2017 aux produits végétaux de porter des appellations propres aux produits laitiers comme le beurre, le fromage, la crème ou le lait, Culture Viande appelle la Commission européenne à se pencher cette fois sur les produits végétaux qui empruntent des dénominations propres à l’univers de la viande.

 

 

Extrait de L’ACTU, la Lettre hebdomadaire de Culture Viande n°43 du 26/10/2017

Contact : François Cassignol – fcassignol@cultureviande.fr – Tél.: 01 53 02 40 34

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !