Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 17 mars 2017ETIQUETAGE NUTRITIONNEL : MARISOL TOURAINE ENTERINE LE SYSTEME NUTRISCORE (« 5C ») :

Accueil » Actualités » ETIQUETAGE NUTRITIONNEL : MARISOL TOURAINE ENTERINE LE SYSTEME NUTRISCORE (« 5C ») :

Marisol Touraine, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, a annoncé le 15 mars dernier les résultats de l’étude comparative des quatre systèmes d’étiquetage nutritionnel (SENS, 5C, nutri-repères et nutri-couleur), lesquels résultats ont été examinés par un comité indépendant […].

 

ETIQUETAGE NUTRITIONNEL :

MARISOL TOURAINE ENTERINE LE SYSTEME NUTRISCORE (« 5C »)

 

Marisol Touraine, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, a annoncé le 15 mars dernier les résultats de l’étude comparative des quatre systèmes d’étiquetage nutritionnel (SENS, 5C, nutri-repères et nutri-couleur), lesquels résultats ont été examinés par un comité indépendant.

La ministre indique que « Le rapport du comité démontre l’intérêt de ces logos pour améliorer la qualité nutritionnelle du panier d’achats des consommateurs. Elle montre aussi l’efficacité du logo Nutri-score (appelé aussi « 5 C »), comparativement aux autres systèmes d’étiquetage nutritionnel ».Nutri score

Pour mémoire, de septembre à novembre 2016 (pendant 10 semaines), une première phase d’étude a été conduite pour tester les 4 systèmes d’étiquetage dans 60 supermarchés situés dans 4 régions de France, en conditions réelles d’achat. Une seconde phase d’étude, expérimentale et en laboratoire a été menée du 21 novembre au 12 décembre 2016 pour mesurer l’impact de ces 4 systèmes d’étiquetage nutritionnels ainsi qu’un cinquième (Nutri Mark-Leclerc) auprès de 809 participants. Selon le communiqué de presse, les résultats montrent l’impact des systèmes testés sur les achats des consommateurs. Ils confirment également l’efficacité du système Nutri-score (5C), tout particulièrement sur le tiers des consommateurs ayant les revenus les plus faibles.

Le Ministère de la santé s’appuiera sur ce rapport pour finaliser le cahier des charges qui sera adressé à l’ANSES pour un dernier avis. Le logo retenu sera recommandé pour application aux entreprises de l’agroalimentaire et aux distributeurs dans un arrêté ministériel qui devrait être publié début avril 2017. On pourra s’étonner de la divergence entre l’avis de l’Anses du 14 février qui pointait la faible pertinence des systèmes d’information nutritionnel et le rapport des experts qui montre l’inverse.

Si la Ministre a montré sa détermination à faire aboutir un logo unique, l’avenir seul montrera l’efficacité réelle de cette mesure volontaire d’étiquetage sur la santé des consommateurs.

 

Extrait de L’ACTU, la lettre hebdomadaire de Culture Viande n°11 du 20 mars 2017

Contact : François Cassignol – fcassignol@cultureviande.fr – Tél.: 01 53 02 40 34 – 06 83 90 67 05

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !