Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 20 mars 2015Fortes disparités régionales en consommation de viandes de boucherie

Accueil » Actualités » Fortes disparités régionales en consommation de viandes de boucherie

La consommation de viandes de boucherie varie fortement selon les régions, d’après le bilan 2014 du panel Kantar (hors élaborés).

Pour le boeuf, c’est la région Nord qui arrive en tête, avec un indice de consommation de 132 (base 100), soit près d’un tiers d’achats en plus par rapport à la moyenne nationale.

A l’inverse, les ménages situés en Ile-de-France (indice de 84) et dans le Centre-Est (indice de 95) sont ceux qui achètent le moins de viande bovine.

Les franciliens sont également ceux qui consomment le moins de viande porcine (indice de 68), alors que les régions de l’ouest de la France (Ouest, Centre-Ouest et Sud-Ouest) et du Nord détiennent les indices de consommation les plus élevés en viande porcine.

Kantar, dans son bilan 2014, note également de fortes disparités régionales dans la consommation de viande ovine, avec une consommation supérieure à la moyenne nationale dans les régions Sud-Est, en Ile-de-France et dans le Nord.

Toutes espèces confondues, la région Nord, du Centre-Ouest, et du Sud-Ouest se distinguent au niveau national avec des indices de consommation respectivement de 119, 108 et de 107.

 

 

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !