Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 28 mai 2015Les amendements contre le gaspillage alimentaire adoptés à l’Assemblée

Accueil » Actualités » Les amendements contre le gaspillage alimentaire adoptés à l’Assemblée

Dans le cadre de l’examen en deuxième lecture du projet de loi de transition énergétique, l’Assemblée nationale a voté, le 21 mai, des mesures contre le gaspillage alimentaire. Il sera désormais interdit aux distributeurs du secteur alimentaire de rendre leurs invendus impropres à la consommation. Ils devront s’efforcer de prévenir tout gaspillage, ou à défaut d’utiliser leurs invendus, au travers de dons, pour l’alimentation animale ou encore à des fins de compost pour l’agriculture, valorisation énergétique (méthanisation notamment). Les moyennes et grandes surfaces de plus de 400 m2 auront d’ailleurs l’obligation de conclure une convention avec une association caritative, afin de faciliter les dons alimentaires. En outre, les produits sous marque de distributeur, qui seraient retournés aux fournisseurs, seront autorisés au don, alors qu’ils sont détruits actuellement.

«La loi se trompe à la fois de cible et de sujet, en visant la grande distribution, qui ne représente que 5% du gaspillage alimentaire, et en créant de nouvelles formalités»,

a regretté Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD) dans un communiqué.

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !