Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 15 février 2016Nelle dénomination des morceaux : 4 consommateurs sur 5 satisfaits

Accueil » Actualités » Nelle dénomination des morceaux : 4 consommateurs sur 5 satisfaits
Dix ans après l’avoir initié via l’étude Segment en 2006*, Culture Viande se félicite du plébiscite exprimé par les consommateurs suite à la mise en place du nouvel étiquetage des viandes au rayon libre-service en grandes et moyennes surfaces (GMS).

L’enquête IFOP commanditée par la filière bovine auprès d’un échantillon de 1008 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogé du 10 au 12 décembre 2014 est sans équivoque :

  • l’étiquetage satisfait près de 4 consommateurs de viande sur 5 au rayon boucherie en libre-service (79%).
  • Si 66% des Français ont vu le nouvel étiquetage au rayon viande en libre-service ou en ont entendu parler, cette enquête révèle que près de 8 Français sur 10 estiment que c’est une bonne idée (79%) et jugent que l’étiquetage atteste de l’écoute des professionnels de la viande à l’égard des consommateurs (76%), notamment en leur donnant des idées de plats à préparer (71%).
  • Les personnes interrogées qui achètent de la viande au rayon boucherie libre-service et qui ont vu le nouvel étiquetage, s’accordent sur sa clarté (86%) ; 7 sur 10 (69%) déclarent que leurs achats de viande s’en trouvent facilités et confirment que l’étiquette « correspond vraiment aux informations dont ils avaient besoin » pour 67% d’entre eux.
  • Pour rappel, en décembre 2014, en collaboration avec la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF), les professionnels de la viande ont fait évoluer le système d’étiquetage de la viande pour répondre aux attentes des consommateurs. Ce nouvel étiquetage se base sur une dénomination fondée sur les usages des consommateurs et s’applique aux rayons libre-service des GMS. Destiné à faciliter le choix des viandes au rayon en l’absence d’un professionnel pour le guider, il est encadré d’un point de vue réglementaire par un arrêté de la DGCCRF paru fin 2014.
  • Néanmoins, dans la mesure où 34% de l’échantillon interrogé déclare ne pas avoir vu ni entendu parlé du nouvel étiquetage (cf Image d’illustration), Culture Viande a appelé l’interprofession bovine à la mise en place d’une campagne d’information grand public, notamment en points de vente, afin de mieux faire connaître la dénomination des morceaux, et ce de façon concomitante pour harmoniser le message : au rayon libre-service en GMS pour la nouvelle dénomination, ainsi qu’en boucherie artisanale pour la dénomination traditionnelle.

* cf. le Magazine ZOOM Spécial Dénomination des morceaux

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !