Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 28 janvier 2019Alors que les Français consomment 320g/sem, le PNNS recommande : « LIMITEZ LES VIANDES À 500 g /SEMAINE »

Accueil » Actualités » Alors que les Français consomment 320g/sem, le PNNS recommande : « LIMITEZ LES VIANDES À 500 g /SEMAINE »

Le 22 janvier, Santé Publique France présentait les nouvelles recommandations du PNNS basées sur les bases scientifiques de 2017 et venant remplacer celles de 2001. La campagne se veut sur un ton moins strict (messages simples et efficaces) pour permettre au public de mieux adhérer.

Les recommandations sont ainsi classées en trois grands types d’actions :
• «augmenter» (les prises de fruits et légumes, de légumineuses et de fruits à coque, ainsi que le « fait maison » et l’activité physique),
• «réduire» (la viande, le salé, le sucré, la charcuterie, l’alcool et le temps passé assis),
• «aller vers» (autrement dit, à choisir entre deux produits privilégier les produits bio, les féculents complets, l’huile de colza et de noix, etc.).

Concernant plus particulièrement la viande, l’Agence maintient ses recommandations antérieures en invitant les adultes à limiter leur consommation hebdomadaire à 500 grammes de viande et à 150 g celle de charcuterie.

Pour rendre plus explicite cette recommandation, l’agence indique que « 500g de viande hors volaille correspond à environ 3 à 4 steaks ».

Il est également conseillé d’alterner dans la semaine la viande, la volaille, le poisson, les oeufs et les légumes secs pour le plaisir du goût et la variété.

Pour Culture Viande, le fait de classer dans les actions « réduire » la consommation de viande alors que celle-ci est d’ores-et-déjà inférieure au seuil recommandé (320g consommés par les Français en moyenne… pour « 500g maximum recommandés »), relève d’un parti pris contre les produits carnés que nous ne pouvons accepter.

On notera par ailleurs d’autres recommandations :
• outre la forte incitation à consommer des produits riches en fibre, sont également encouragés la consommation de produits locaux et «si possible » les aliments bio. Les aliments les mieux notés par le Nutriscore, mis en place en 2017, sont également cités.
• à ces conseils nutritionnels, s’ajoute la prescription d’une activité physique «dynamique» à raison de 30 minutes par semaine et de la réduction du temps passé assis.

« Prenez le temps de marcher un peu toutes les deux heures », précise le document.

Dossier complet : ici.

 

Extrait de L’ACTU, la lettre hebdo de Culture Viande n°4 du 25/01/19

Contact : François Cassignol, fcassignol@cultureviande.fr – Tél.: 01 53 02 40 04

 

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !