Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 29 janvier 2021Porc : cours stables en Europe, reprise des discussions sanitaires avec la Chine

Accueil » Actualités » Porc : cours stables en Europe, reprise des discussions sanitaires avec la Chine

Le marché européen du porc affiche des prix stables. A l’exception de l’Italie qui confirme des cours en hausse pour les préparations de salaisons de Pâques, tous les autres pays de l’UE reconduisent leurs prix.

En tête toujours l’Espagne et le Danemark, avec des niveaux de cours équivalents. Pour ces deux pays c’est le marché asiatique, la Chine ainsi que les Philippines qui permet de tenir les prix. Les statistiques 2020 confirment que ce sont bien ces deux pays qui ont profité de l’absence de l’Allemagne pour gagner des parts de marché en Chine.

Les Pays-Bas progressent aussi dans leurs exportations vers l’Asie. Porc : cours stable en Europe (janvier 2021)

La Belgique ne parvient toujours pas à franchir le cap de 1.00€/kg, prix payé aux producteurs de porcs. Les éleveurs belges traversent une période de crise.

En Allemagne également, les éleveurs demandent des aides, les retardsd’abattage sont toujours importants et la FPA dépasse les 550 cas sur la faune sauvage. L’Allemagne propose encore aux pays de l’Est de l’Union des pièces et carcasses à prix bas.

En France, la stabilité des cours en cette période de l’année doit beaucoup aux exportations actives vers la Chine.

Dans ce contexte de risque de FPA en Europe, les autorités sanitaires françaises ont repris les discussions avec les services chinois dans le but de parvenir à un accord de zonage. Enfin toujours en France, au plus haut niveau de l’État les promotions à bas prix des distributeurs en janvier et la répartition des marges au sein de la filière ont été débattues.

 

Extrait du FLASH, la lettre hebdomadaire de Culture Viande n°4 du 29/01/21

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !