Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 24 octobre 2016UE : + 3,3% DE VIANDE BOVINE EN 2016

Accueil » Actualités » UE : + 3,3% DE VIANDE BOVINE EN 2016

Les services de la Commission européenne (DG AGRI) ont publié les statistiques de production agricole pour l’année 2016. Concernant la viande bovine, la Commission prévoit une augmentation de la production de + 3.3%. Au niveau de l’UE, la principale raison de cette hausse de production vient des difficultés de la filière laitière qui induit une forte augmentation des abattages de vaches laitières […].

 

VIANDE BOVINE :

LA COMMISSION EUROPEENNE ANTICIPE UNE AUGMENTATION DE 3.3% DES VOLUMES

 

Les services de la Commission européenne (DG AGRI) ont publié les statistiques de production agricole pour l’année 2016. Concernant la viande bovine, la Commission prévoit une augmentation de la production de + 3.3%.

Au niveau de l’UE, la principale raison de cette hausse de production vient des difficultés de la filière laitière qui induit une forte augmentation des abattages de vaches laitières.

Ainsi, au cours de la première moitié de l’année, le nombre de vaches laitières abattues* a augmenté de 6% dans l’UE-15 et de 16% dans l’UE-13. La hausse a été particulièrement forte au Danemark, en Pologne, Pays-Bas, République tchèque et Royaume-Uni ; elle est de + 4% pour la France. Cette augmentation des abattages de vaches concerne l’ensemble des pays de l’UE sauf l’Italie et la Suède. En France, au-delà de l’afflux de vaches laitières, on constate aussi une augmentation du cheptel de vaches allaitantes, ainsi qu’une augmentation des abattages de ces vaches de races à viande (+4% depuis le début de l’année selon l’institut de l’élevage).
Aux difficultés conjoncturelles liées à la filière laitière, Culture Viande souhaite donc aussi attirer l’attention de tous sur les conséquences de plus long terme que l’augmentation du cheptel allaitant pourrait induire.

Au niveau européen, l’augmentation de l’offre trouve un débouché dans l’exportation, en vif comme en viande :

  • selon les statistiques de la Commission, les exportations de bovins vivants continuent d’augmenter en raison de la demande soutenue dans la région méditerranéenne. De janvier à juillet 2016, elles ont augmenté de 34% par rapport à 2015 qui avaient déjà des niveaux élevés ;
  • les exportations de viande ont, elles aussi, connu une augmentation nette au niveau de l’UE : pour le premier trimestre de 2016, elles ont augmenté de 10% par rapport à 2015, pour juillet, l’augmentation est même de 17%.

Même si la filière française ne peut pas toujours se positionner à l’export pour des raisons de compétitivité, cette dynamique de l’exportation au niveau de l’UE permet un allégement du marché aujourd’hui nécessaire.

 

(*) Graphique en illustration : « Variation des abattages de vaches laitières par pays, janvier-juillet 2016/2015 »

Extrait de L’ACTU, la lettre hebdomadaire de Culture Viande n°42 du 24/10/156

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !