Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 21 janvier 2019UN COLLECTIF DE SCIENTIFIQUES APPELLE UN AUTRE RéGIME ALIMENTAIRE

Accueil » Actualités » UN COLLECTIF DE SCIENTIFIQUES APPELLE UN AUTRE RéGIME ALIMENTAIRE

La revue médicale britannique The Lancet et la fondation EAT, avec un financement du Wellcome Trust, ont formé une équipe de 37 experts de 16 pays.

Résultat des travaux publiés : « Pour protéger la santé humaine comme celle de la planète un changement de notre alimentation est nécessaire ».

Il faudrait ainsi baisser de moitié la consommation globale de viande rouge et de sucre, et doubler celle des fruits & légumes. Les travaux indiquent que ces changements de régime pourraient éviter entre 10,9 et 11,6 millions de morts prématurées par an, soit entre 19 et 23,6% des morts à l’âge adulte.

Interbev a réagi à cette communication en pointant les nombreuses incohérences de ce rapport. Ainsi le régime prôné par EAT n’a pas fait l’objet d’une évaluation de son impact environnemental global. Or, consommations et productions interagissent de manière complexe, surtout à l’échelle mondiale. L’ensemble des impacts doivent être considérés : autant ceux liés à la réduction de certains aliments que ceux liés à l’augmentation des autres.

Sans cela et en allant jusqu’à la caricature, il apparait évident que le régime alimentaire qui aurait le plus faible impact global, c’est celui qui consisterait à « ne plus rien manger du tout ».

Pour Culture Viande, cette communication est une nouvelle brique de la campagne anti-viande qui mise sur l’excessif et le sensationnel. Elle fera sans aucun doute l’objet de mille et une reprises dans la presse et les médias.

 

Extrait de L’ACTU, la lettre hebdo de Culture Viande n°3 du 21/01/19

Contact : François Cassignol, fcassignol@cultureviande.fr – Tél.: 01 53 02 40 04

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !