Le syndicat des entreprises françaises des viandes

le 29 septembre 2020Viandes porcines : l’export français en repli

Accueil » Actualités » Viandes porcines : l’export français en repli

Les exportations de viandes porcines françaises sur les sept premiers mois de l’année 2020 confirment un mouvement de repli sensible -5.1% (416 000 T).  La Chine, premier client de la France (100 000 T), soutient nos exportations (+ 19%). A souligner que nos expéditions vers les pays de l’UE sont en baisse sensible : Espagne (-26%), Royaume Uni (-20%). Vers les pays tiers, nos exportations sont également en recul (Philippines -46%). La Chine reste un marché attractif en volume comme en prix. L’absence de l’Allemagne va ouvrir de nouvelles opportunités pour les autres pays de l’UE, comme aux grands exportateurs mondiaux que sont les Etats-Unis, le Canada et le Brésil.

Du coté des importations françaises, sur les six premiers mois de 2020, le mouvement de repli en volume se confirme (-9 %), alors que la valeur de ces importations continue à progresser (+6%). Les deux principaux fournisseurs du marché français affichent un fort recul : Espagne – 9%, Allemagne -9 %.

 

Extrait de l’ACTU, la lettre hebdomadaire de Culture Viande n°40 du 28 septembre 2020

 

 

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !