Le syndicat des entreprises françaises des viandes

(Vidéo)- La bonne viande ? … C’est celle que l’on offre à ses copains ! – Yves Fantou (AG Culture Viande 2017)

Accueil » Presse » Vidéos » (Vidéo)- La bonne viande ? … C’est celle que l’on offre à ses copains ! – Yves Fantou (AG Culture Viande 2017)

[Assemblée générale de Culture Viande – Oct 2017 – Extrait]

 

Jérôme Bonaldi : « L’innovation, c’est la recette, les process, le service, …. C’est aussi la façon de présenter la viande. Et en la matière, là aussi, ça innove; J’accueille Yves Fantou, dirigeant de l’entreprise FANTOU S.A. Bonjour Yves, vous êtes adhérent de Culture Viande, vous n’abattez pas les animaux, mais vous préparez les viandes. Vous êtes un boucher pas tout à fait comme les autres. Parlez-nous de votre façon de voir, … Vous pensez que l’on peut INNOVER dans la VIANDE ? »

Yves Fantou : « … sur la façon de présenter l’offre aux consommateurs, certainement ! »

« Oui, on peut innover dans la viande, et oui, je pense qu’on peut aller plus loin. En particulier sur la présentation des produits ainsi que sur le lieu de vente : selon moi, il y a un boulevard pour repositionner le maillon aval dans une posture beaucoup plus contemporaine, plus actuelle, plus moderne. Depuis quand les boucheries n’ont-elles pas changé ? Dans un monde où tout bouge, où tous les commerces changent régulièrement, … que doivent faire les rayons viandes ? Pour moi, ils doivent changer également ».

« Le produit est tout seul devant le consommateur et il faut qu’il se vende. Cela un certain nombre d’année que nous travaillons sur le visuel du produit. Pour nous, un produit honnête est celui que l’on offre à table à des copains »

.

« Nous avons voulu tester par nous-mêmes. Et c’est ainsi que FANTOU S.A. a lancer une 1ère Boucherie : la Boucherie Maurice… une boucherie Libre-Service (LS). Positionnement « Place du Goût », Intérieur Bois, Atmosphère chaleureuse, Espaces variés, Coin Restauration sur Billots, Lumières basse tension, et accueil-service & conseil à la manière d’une œnologue au rayon vin où à sa cave, ou un Maître Fromager dans sa fromagerie ».

« Les gens viennent aussi pour la praticité : ils souhaitent faire des achats rapidement. Nous ne vendons que des viandes en barquettes et offrons la possibilité d’une consommation sur place à midi. Nous servons une centaine de burgers à midi, à une formule à 10,90€, soit moins cher que tous ceux qui font du burger premium ».

« L’idée principale consiste à rassurer les consommateurs avec les vrais codes de la boucherie : dents de loup, billots, et du bon. Notre approche n’en est pas moins rationnelle : nous considérons que le travail que nous réalisons avec les milliers de contrôles représente une valeur réelle ; si nous présentons une viande en barquette, elle n’e, est pas moins  un vrai et bon produit. Si certains sont attachés à la boucherie traditionnelle, on ne peut pas plaire à tout le monde, certes, mais pour l’instant, ça fonctionne ».

« Nous nous efforçons de montrer que derrière la barquette il y a du métier. Un métier fort de quatre génération d’expérience. De 1906 à 1998, nous faisions tous les métiers de la viande : de l’élevage à la boucherie de détail, aujourd’hui les activités d’élevage sont restées dans la famille ».

« J’espère que nous réussirons à attirer des jeunes provenant d’univers différents de celui de la viande, car pour l’instant encore, la plupart des professionnels de la viande sont nés et ont grandi dans ce milieu là ».

« Notre expérience intéresse. De nombreux collègues passent nous voir, y compris nos acheteurs parisiens… ce qui nous aide également à apporter un savoir-faire dans les magasins que nous fournissons par ailleurs ».

Rens.: François Cassignol – fcassignol@cultureviande.fr – Tél.: 01 53 02 40 04

 

17 place des Vins de France
75 012 Paris

01 53 02 40 04

01 43 47 31 41

courrier@cultureviande.fr

Besoin d'information ? Contactez-nous !